Intersport a confié à Authentic la migration de son infrastructure informatique autour de M3

Après avoir racheté l’usine Cycleurope de Machecoul, Intersport s’est mis en quête d’un expert M3 pour migrer le Système d’Information du nouveau site de production vers le siège de l’enseigne en région parisienne. Aldo Palombo, Responsable Etudes & Développement d’Intersport, revient sur cette migration…

Cycleurope est une marque scandinave, Intersport France a son siège à Longjumeau. Cette distance géographique a-t-elle compliqué la migration de l’infrastructure informatique ?

La difficulté première a surtout été le timing très serré qui nous était imposé par Cycleurope pour assurer la reprise du système d’information de l’usine de Machecoul que nous venions de racheter. Il nous fallait donc trouver très rapidement un partenaire technique spécialisé en Movex M3 et capable de gérer le projet dans les meilleurs délais.

Pour quelles raisons votre choix s’est-il porté sur Authentic ?

Leur équipe a su apporter une réponse rapide, efficace et pertinente à notre demande. Par ailleurs, je souhaitais confier cette migration à une entreprise nantaise de confiance, conseillée par mon réseau professionnel. Enfin, il se trouve que le site de production de Cycleurope à Machecoul était un client historique d’Authentic. C’était pour moi un gage supplémentaire de confiance.

La migration informatique a-t-elle eu des conséquences sur la production de l’usine ?

Aucune ! Le basculement s’est fait dans la continuité. C’était primordial pour nous car au printemps, la production de vélos ne doit pas subir de baisse de cadence. Lancé le 1er avril 2013, le projet s’est achevé le 8 juin, soit quelques jours avant la date limite imposée par notre vendeur. La prestation d’Authentic nous a satisfaits à 100%.

Votre usine de Machecoul, qui s’appelle désormais La Manufacture Française du Cycle (MFC), continue donc son parcours avec Authentic. D’autres projets en cours ?

Après avoir dupliqué les infrastructures initiales basées en Norvège, tout fonctionne exactement comme avant à Machecoul. La seule passerelle que nous avons créée avec Intersport concerne la comptabilité, que nous avons interfacée. Nous sommes en train de finaliser un workflow clients. La double saisie sera bientôt de l’histoire ancienne : la saisie d’un client dans le système MFC sera automatiquement enregistrée dans le système Intersport, et inversement.